France Soir consacre un article à “Studio Europe 1”

Publié le par Tout sur Michel Drucker

Lui est un vieux routard, elle est une jeune journaliste passionnée. Ensemble, Michel Drucker et Wendy Bouchard présentent Studio Europe 1, une émission culturelle. Un duo d’un nouveau genre.

Lundi, 14 heures. Une vingtaine de personnes attendent devant les locaux de la station, rue François-Ier, pour assister à l’enregistrement du talk-show Studio Europe 1 de mercredi, présenté par Michel Drucker et Wendy Bouchard. L’équipe travaille en toute sécurité pour la seule fois de la semaine, les autres émissions étant en direct.
Venue en famille, Marie, 13 ans, est impatiente de rencontrer l’animateur qu’elle regarde tous les dimanches à la télévision. « Avec mes parents, nous ne loupons aucun de ses programmes. Je suis contente d’être en vacances pour voir l’envers du décor d’une émission. » Et Marc, son père âgé de 41 ans, d’ajouter : « Il est proche des gens. C’est un vrai gentil. »

Intergénérationnel, Michel Drucker ? Une chose est sûre, plus rien ne semble impressionner le journaliste aux quarante-cinq ans de carrière. Et même s’il connaît ses invités, pour la plupart, « depuis des années », il ne sait pas ce qu’est la routine : « A chaque entretien, j’en découvre un peu plus sur eux. » A ses côtés, Wendy Bouchard, journaliste depuis trois pour la station, n’est pas peu fière d’avoir été choisie pour coprésenter ce rendez-vous culturel. « Michel Drucker m’a appelée cet été pour me proposer le poste. J’en suis très heureuse mais je prends ça comme un vrai défi. Je suis tout de même aux côtés de la rolls du PAF. Je sais très bien que si je trébuche, il sera là pour me rattraper. » Mais elle n’en est pas pour autant déroutée : « Nous avons tous deux des visions complémentaires. Nous voyons chacun les films de notre côté, allons parfois au théâtre ensemble, mais nous ne préparons pas forcément nos textes ensemble. » Le direct sonne donc l’heure de vérité.

Pas de provocation

La mayonnaise prend aussitôt entre les deux journalistes-animateurs. En véritable chef d’orchestre, micro à la main, assis sur son pied droit et petites lunettes posées sur le bout de son nez, Michel Drucker instaure une vraie discussion. Réputé pour son sérieux, il n’hésite cependant pas à plaisanter. Il se lance dans l’imitation, avec Yves Lecoq, qu’il reçoit pour l’occasion, et blague avec son chroniqueur Gérald Dahan. De son côté, Wendy Bouchard s’impose lorsqu’il le faut. « Je ne suis pas du genre à parler pour ne rien dire et à ramener mon grain de sel quand il n’y a pas de raison, mais lorsque j’ai envie de prendre la parole, je le fais. »

Les deux animateurs ne provoquent que très rarement leurs invités, préférant revenir sur leur carrière plutôt que d’aller à la confrontation pour créer la polémique. Sans s’interdire toutefois de dire ce qu’ils pensent. « Nous ne sommes pas hypocrites, se défend Wendy, si nous n’aimons pas un film, nous le disons. Mais nous ne nous en prenons jamais à la personne. » Une philosophie que partagent les deux présentateurs et qui constitue finalement la clé d’un duo gagnant.

Retrouvez l'article sur Francesoir.fr et des photos.

Commenter cet article