Tilt : l'histoire du générique

Publié le par Tout sur Michel Drucker

Nous sommes en 1966. Au début de cette nouvelle année, Michèle Arnaud songe à mettre à l’antenne un hit-parade hebdomadaire. Mais il lui faut un jeune présentateur pour l’animer. Le soir du 31 décembre, elle tombe sur un débutant, un maigrelet à peine sorti de l’adolescence, dont elle se dit qu’avec quelques retouches, elle pourra en faire quelque chose : il s'appelle Michel Drucker.
L'émission s'intitulera “Tilt”. Pour le générique, Michèle Arnaud choisit un titre composé par John Barry, le célèbre compositeur de musiques de film (James Bond, Mission Impossible, Out of Africa...) alors membre des John Barry Seven : Walk Don't Run, classé 11 au chart anglais en 1960. 
Il a été repris par le groupe américain The Ventures, groupe de rock instrumental et de surf music américain formé en 1958. Ils furent au début des années 60, très célèbres notamment grâce à leurs interprétations de plusieurs thèmes comme Hawaï Five-o (de la série du même nom; en français: Hawaï Police d'Etat), et notamment le célèbre morceau des Surfaris: "Wipe Out".

Voici les deux versions :



Ici, le groupe est en concert à Tokyo, en 1964.

Commenter cet article